lundi 4 février 2013

Encartonner

Pourtant, je ne joue pas à "et si on déménageait".
Ces cartons-là sont mes amis depuis un moment, parce qu'ils sont pliables, empilables, dotés d'un couvercle qui empêche le contenu de prendre la poussière, et parce que c'est aussi faire oeuvre de recyclage que de les réutiliser.
Ils renferment :
- les vêtements d'enfant, triés par âge et par saison
- le produit de mon tri du moment : linge de maison, vaisselle, jouets... que je ne veux plus voir ou dont je n'ai plus besoin.

Mon grenier s'en remplit, jusqu'à la prochaine occasion de donner le carton entier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire