samedi 9 mai 2009

Un par jour

Il y a de ces tâches dont on se dit qu'on ne verra jamais le bout. Décorer la maison, vider le grenier, apprendre une langue étrangère, créer un jardin magnifique...
Ces projets, véritables nids à procrastination (l'art de remettre au lendemain), souffrent d'un défaut majeur : être des projets.
Un projet est une tâche qui nécessite plusieurs actions pour être accomplie. On atteint le bon stade de l'accomplissement d'une action quand elle ne peut plus être réduite en actions plus petites : elle devient, selon le vilain franglais des adeptes de David Allen, actionnable.
Quand on s'embarque dans un projet tel que "ranger la maison" ou "réaménager la cuisine", on a tendance à le repousser aux calendes grecques parce qu'il faudra plusieurs heures, voire jours, pour l'accomplir.
En se tenant à l'idée d'accomplir une tâche par jour (ou par semaine) en vue de la réalisation de ce projet, tout avance et pour le mieux !

Un exemple : aménager la chambre d'amis
jour 1 - sortir de la chambre les éléments qui ne doivent pas y rester, et les placer dans le débarras en attente de traitement
jour 2 (pas nécessairement le lendemain ; la prochaine fois qu'on a du temps à consacrer au projet) - prendre les mesures de la chambre et des meubles
jour 3 - dessiner un plan de la chambre
jour 4 - rechercher la couleur de peinture qu'on aimerait pour le mur
jour 5 - rechercher le magasin qui vend une peinture de cette couleur
etc.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire